Rechercher dans ce blog

vendredi 10 mars 2017

Face au Mur

 J'aime bien le travail de Laurent Astier, depuis pas mal de temps
Il a un style qui me parle, entre une forme de réalisme retenu poussant vers une crédibilité nécessaire aux thèmes abordés, et un côté cartoony suffisant pour créer une légère distance avec le propos
Il bosse beaucoup sa narration, ses ambiances et, ce qui ne peut que me plaire, son encrage.
Il sort en fin de mois un pavé de 160 pages, chez Casterman, 
Je suis nul en résumé, alors je dirais juste que suite à un atelier dessin dans une prison, Laurent rencontre Jean-Claude Pautot, un ancien gangster repenti. Et ils vont raconter, ensemble, l'histoire de Pautot.
Si vous voulez un avis un poil plus long reportez au petit article que j'ai commis dans le tout dernier numéro de Zoo 
Graphiquement ça tape fort, avec ce genre d'intro qui met de suite dans l'ambiance
 Laurent a eu la gentillesse de me fournir du matériel pour ce que Zoo n'a pas la place de montrer, mais qui est l'une des raisons d'être de ce blog : du making of
Merci à lui
Une double page en version découpage
 la photo du crayonné
 L'encrage, et son lavis
 lavis qui sert de base à la seule étape non traditionnelle (donc sur ordi) du boulot : la mise en couleur
Amusez vous à comparer les étapes, moi j'adore ça
 Sur celle ci il manque le crayonné mais les autres étapes sont là. Qui vient régulièrement sur ce blog saura rapidement dire quel est le géant qui a inspiré ce découpage, et de quel album vient ce clin d’œil.
Classe!
 
 
Pour les curieux, et gens de bon goût, allez voir le blog que Laurent tient pour exposer, en BD, la genèse de cette histoire. C'est et c'est super intéressant

12 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Il est bon, le Laurent !

Et en plus, c'est une crème !

Tu me donnes bien envie.

Philippe Cordier a dit…

Ah cette satanée solidarité inter Laurent!!

Laurent Lefeuvre a dit…

Ah mais je parlais de moi !

Philippe Cordier a dit…

ah ouf, j'ai cru que c'était du copinage

Laurent Sieurac a dit…

Il est très bon ce Laurent surtout quand il écrit ses propres histoire !

Philippe Cordier a dit…

c'est un cauchemar!!! Des Laurents partout

Laurent Sieurac a dit…

On appelle Ruquier si tu veux ? :p

Lionel Garcia a dit…

Très séduisant, mais j'avoue que j'en suis resté à GONG concernant le travail de Laurent Astier. Un très bel album... J'en profite pour féliciter Laurent... Lefeuvre pour sa magnifique illustration sur Wolverine. Le dessin exprime tout à la fois un hommage à BWS et garde sa propre identité graphique. Une gageure parfaitement réussit.

Philippe Cordier a dit…

Gong est le seul livre de Laurent que je n'ai pas vu, nous sommes complémentaires :)

astiercomix a dit…

Ah oui, Lionel, tu t'es arrêté tôt dans ma bibliographie !? ^^
Philippe, Gong devrait te plaîre. Il y a du Miller, du Bernet et du Eisner dans ce récit, et tous les films noirs américains des années 40-50 (même si je le trouve aujourd'hui un peu jeune, avec plein de défauts. C'est mon vrai premier album)

astiercomix a dit…

Et merci à tous les Laurent !!! :-)

Philippe Cordier a dit…

allez hop, on my list