Rechercher dans ce blog

vendredi 20 janvier 2017

On rit, on lit...on Libon!

  C'est quoi? C'est une case (wip, non terminée donc) d'une belle histoire parue récemment dans le numéro 3 de Groom ("annuel" Spirou) sur l'ex Jungle de Calais
Je suis TRES client de Libon, et de son humour décalé, aux limites (souvent franchies) de l'absurde
Plus ado/adulte avec Hector Kanon, pour gamin (mais traités comme des adultes regardant les Monty Python) avec Tralaland ou Jacques le petit lézard géant. Même Animal Lecteur, plus grand public, me fait souvent sourire
Sergio Salma lui fourni, pour A. Lecteur, des scénar découpés (il est également dessinateur le Monsieur) et Libon remet le tout à sa patte hilarante
Un exemple avec une couv

 C'est sur les Cavaliers de l'Apocadispe que je me marre le plus actuellement, sur du 100% Libon
Ca reste d'accès facile (Mag Spirou oblige, dont c'est l'une des meilleures bandes à mon avis d'ailleurs) mais avec ce ton décalé, cet art du non sens subtil, qui me plait d'autant plus qu'il est porté par un dessin en apparence très simple mais aux effets comiques immédiats (sur moi du moins)
 
 

 A ma connaissance, il n'y a aucune compil/album de cette excellente série. Et c'est fort dommage car ce délire est bien au dessus de nombre de titres "drôles"
Libon est au centre, bras croisés, sur cette photo, (bien) entouré par, de gauche à droite, Neel, Mathilde Domecq, Obion, Jousselin (je crois), Feroumont, Yoann, et, en bas, Nob

mercredi 18 janvier 2017

Torpedo 72

 Etant un grand admirateur de Jordi Bernet, de longue date, j'ai forcément lu ses Torpedo (et ceux, les premiers, de Toth bien sur) En couleur c'était dommage mais en noir et blanc, un régal (un peu lourde à porter l'intégrale ceci dit)
J'apprends, via ce fort joli blog, pour le peu que je comprenne l'espagnol, qu'un one shot de  48 pages est prévu pour cette année
Scénar par le scénariste d'origine, Abuli. Dessin par un admirateur de Bernet, Eduardo Risso! C'est cohérent et le "repreneur" pourrait être pire
Les premières images sont du pur noir de Risso, donc je regarderai ça
 
 Faute de goût prévue : en couleur!!! Et je lis qu'une sortie est prévue pour l’Espagne, l’Italie et le Mexique! Et nous!? m'étonnerait qu'il n'arrive pas aux US ou chez nous quand même
Je suis donc curieux, mais rien ne vaut, forcément, l'original, alors voici quelques belles images du grand Jordi
 
 
 

lundi 16 janvier 2017

La Belle Flo

 Je voudrais que cette Dame écrive un livre!
Lire un bouquin, ou des articles, sur les comics, par ceux qui les ont fait, c'est toujours passionant (si tant est que la personne ne se la joue pas hagiographie à la Stan Lee) Des gens comme Roy Thomas par exemple ont tant à dire
Mais c'est l'histoire de Marvel vue par cette Dame que je voudrais lire. Lançons une pétitition
Flo Steinberg fut editrice (indé Big Apple Comix...) Elle est même revenue dans les années 90 chez Marvel pour être correctrice mais elle fut surtout, à nos yeux de fans, l'une des personnes les mieux informées des débuts de Marvel

 Dans les années 60, elle intégre ce qui allait devenir Marvel, comme secrétaire de Stan Lee. Ils étaient alors...2, puis guère plus (ce qui deviendra le célèbre, et partiellement fictif, Bullpen)
Elle était secrétaire très polyvalente car en plus de l’accueil elle répondait à TOUTES les lettres de fans! Toutes! Et c'est l'une des raisons de son départ en 68 : trop de boulot avec le grand mastodonte que devenait Marvel. (tout ça sans la moindre augmentation, sur un petit salaire)
Elle a tout vu, tout connu, de la vraie maison des Idées
Elle fut souvent intégrée dans les comics, jouant alors son propre rôle, comme ici membre des FF (avec Stan et Jack) dans une histoire du King
 
 Un peu plus tard (Pat Olliffe au dessin me semble-t-il)
 Le très bon Javier Pulido la présente dans un numéro de Spider-man assez récent
 Enfin, cet excellent blog émet une hypothèse intéressante : Ditko aurait calqué la relation JJ Jameson/Betty, sur celle de Stan /Flo
 Je découvre que Madame Steinberg serait encore parmi nous (photo de 2014) alors si quelqu'un sait la joindre...je suis certain que ses mémoires seraient passionnantes

vendredi 13 janvier 2017

La Barrière de Martin

 Déjà 3 numéros parus, uniquement  en accès sur le net pour l'instant, en payant ce que l'on veut, ici, pour la nouvelle série de Vaughan et l'excellent Marcos Martin
J’accroche moins que sur The Private Eye, mais c'est intriguant et très bien dessiné. Martin, avec sa femme à la couleur, exploite admirablement le format écran
 
 Entre deux épisodes, le duo s'était permis une très belle pause, en dessinant un one shot hors continuité de Walking Dead (si j'ai bien compris, le deal était de laisser Kirkman sortir Private Eye chez Image, en échange de cette grosse exposition consistant à faire du Walking-golden eggs-Dead)
 Le Marcos Martin du mainstream me manque quand même un peu, tant ce fils spirituel de Steve Ditko brillait chez Marvel
Il ne réalise quasiment pas de crayonnés visibles qu'il aurait conservés ou photocopiés, alternant crayonnés et encre sur une même case le plus souvent. J'ai quand même trouvé ces recherches pour Peter
 Un dessinateur corse que je ne nommerais pas (Franck B.) dit qu'il joue bien de ses faiblesses. Ce n'est pas forcément faux mais je trouve surtout qu'il sublime ses forces, comme le design et la compo. cf ces couv par exemple
 
 ou quand il s'amusait à faire une histoire uniquement composée de doubles pages intégrant logo, crédits...
Très malin le Marcos
 
 Il m'a même intéressé à du Docteur Strange ou du Captain America



mercredi 11 janvier 2017

Risso Noir

 Eduardo Risso est intéressant. Pas de l'originalité la plus folle, il emprunte intelligemment au style latin, au Franco Belge, et bien sur aux comics
Ses planches narratives ne sont pas toujours très lisibles car il se fait plaisir avec des angles tarabiscotés, des plans étranges, des cadrages alambiqués...au point que la couleur est souvent nécessaire pour fluidifier la lecture, mais on peut dire qu'il sait gérer le noir et blanc, au moins sur ses couv ou illustrations/commandes...
La preuve
Pupu meets Nancy/Sin City
 Il faut, a minima, rendre hommage à Frank Miller et Mike Mignola à qui il a tant emprunté
 
 Avec les scènes très sombres il est dans son élément
 
 Il aime jouer d'une lumière très vive/surexpo, et de contrastes poussés à l’extrême (façon Sin City, mais en gardant le plus souvent le cerné/contour et en allant donc moins loin)
 
 Très belle illu sur Orange Mécanique
 Des cailloux encrés à la Jean Giraud pour une image bien sombre mais qui fonctionne
 S'il sort de l'obscurité, il reste malin et sait composer une image, même en pleine lumière
 
 Amusante "recréation" d'une couv mythique
 Très étonnante illustration, limite "hors style", en couleurs
 Ses crayonnés, et ce n'est pas étonnant, sont d'une précision chirurgicale. Une ligne claire, tout en cerné.
Dur de vraiment comparer avec la version publiée/encrée, tant il a modifié de choses (passant Logan en hors champ)
 
De Risso il sera encore question, next week

lundi 9 janvier 2017

Kirby and Me

 Excellent projet, qui sera dévoilé en détail à la fin du mois, pour le festival d'Angoulême, mais dont vous avez déjà beaucoup d'infos sur ce site
De TRES nombreux artistes sont sollicités, et ils ont même demandé à des non dessinateurs (dont je suis flatté de faire partie) de participer
La couv, dont vous avez un tout petit bout ci dessus, est  de ...l'artiste mystère. Elle est belle, originale et appropriée (ce n'est pas moi qui le dit, c'est Monsieur Ciro T.)
Le même Ciro réalise un hommage, que vous pouvez admirer en entier, chez lui, avec le crayonné également visible. 
Mini bout